Troisième Forum

Le Troisième Forum du Réseau Mondial des Religions en faveur des Enfants (GNRC) a eu lieu à Hiroshima, au Japon, du 24 à 26 mai 2008 (cliquez pour la présentation vidéo de l'ouverture sur GNRC). Le Forum a réuni 353 chefs religieux et d'autres participants engagés à la défense du bien-être des enfants du monde entier, dont 42 jeunes âgés de 13 à 18. Les participants provenaient de 63 pays et 8 régions du monde, représentant la foi baha'ie, le bouddhisme, le christianisme, le hindouisme, l'islam, le judaïsme, le sikhisme et beaucoup d'autres traditions religieuses et spirituelles. Comme chaque fois, les jeunes ont eu un impact majeur dans le programme du Forum. Ils se sont rencontrés dans une session spéciale avant la réunion, du 22 au 23 mai, pour préparer leurs différentes présentations, leurs discours et les autres formes de participation qu'ils ont introduit dans le programme du Forum.

Les hauts fonctionnaires de l'ONU ont été également présents, y compris le Vice-Secrétaire Générale Asha-Rose Migiro et la Directrice de l'UNICEF Ann Veneman, ainsi que d'autres hauts fonctionnaires des partenaires-clé de GNRC comme l'UNICEF, l'UNESCO et le WCRP – Conférence Mondiale des Religions pour la Paix.

Les hôtes ont été accueillis au Japon par l'Honorable Yohei Kono, Conférencier de la Chambre des Représentants du Japon, l'Honorable Fujita Yuzan, Gouverneur de la Préfecture de Hiroshima, l'Honorable Tadatoshi Akiba, Maire de la ville d'Hiroshima, Rev. Takeyasu Miyamoto, inaugurateur du GNRC et président de la Fondation Arigatou et environ 1.000 citoyens intéressés par l'événement. Plusieurs ambassadeurs au Japon et chefs de bureaux de l'Agence des Nations Unies au Japon ont y été également présents.

Quelques invités de marque de l'étranger ont pris la parole à la cérémonie d'ouverture. Pour lire la transcription de leurs propos :

  • L'Honorable Adolfo Perez Esquivel, lauréat du Prix Nobel pour la Paix et le président de Servicio Paz y Justicia 
  • Son Excellence M. Seyed Mohammad Ali Abtahi, Président de l'Institut pour le Dialogue Inter-religieux, ancien Vice-Président, République Islamique d'Iran 
  • Révérend Docteur Ofelia Ortega, président du Conseil Mondial des Eglises 
  • Révérend Nichiko Niwano, Président Rissho Kosei-kai 

Le programme du Troisième Forum a été destiné à donner aux participants l'occasion de revisiter l'esprit original du GNRC, de s'inspirer mutuellement et renouveler leur engagement en faveur des droits de l'enfant et de la paix et de s'engager ensemble et planifier autres quatre ans de coopération interconfessionnelle pour construire un monde meilleur pour les enfants. Pour plus de détails, consultez le prospectus du Troisième Forum et le message de bienvenue adressé par le Pasteur Takeyasu Miyamoto dans le programme du Troisième Forum.

Le Forum s'est déroulé sous le thème principale: Apprendre à partager: valeurs, actions, espoir. Les participants se sont d'abord divisés en groupes de travail réservés à l'observation des trois allocutions thématiques et au débat de trois impératifs éthiques - Mettre un terme à la Violence exercée à l'encontre des enfants, Garantir qu'aucun enfant ne vive dans la pauvreté, Protéger la Terre – afin de développer des convictions communes et des recommandations d'action. Lisez les trois interventions de 20 minutes livrés par des spécialistes éminents :

  • «L'Impératif Ethique pour Garantir qu'aucun Enfant ne vive dans la Pauvreté» - Dr Kul Gautam, ancien Secrétaire adjoint général de l'Organisation des Nations Unies et ancien Directeur exécutif adjoint de l'UNICEF 
  • «L'Impératif Ethique pour Mettre un terme à la Violence exercée à l'encontre des enfants" - Dr. Paulo Sérgio Pinheiro, Rapporteur des Droits de l'enfant, la Commission Inter - Américaine des Droits de l'homme de l'Organisation des Etats Américains et ancien Expert Indépendant, Etude sur la Violence contre les Enfants du Secrétariat Général des Nations Unies
  • «L'Impératif Ethique de protéger la Terre" - Mme Henriette Rasmussen, Commissaire de la Charte de la Terre et ancien Ministre de la Culture, de l'Education, de la Recherche et de l'Eglise, le Groenland 

Les participants se sont ensuite réunis en 7 groupes représentant les réseaux régionaux du GNRC - l'Afrique, les Etats arabes, l'Asie Centrale et le Caucase, l'Europe, Israël, l'Amérique latine et les Caraïbes et l'Asie du Sud – afin de se mettre d'accord sur les priorités d'action et de développer des plans d'action spécifiques.

Le Troisième Forum a été le premier forum du GNRC destiné simultanément au lancement d'une nouvelle ressource majeure d'informations originales destinés à l'utilisation partout dans le monde - Apprendre à vivre ensemble: Un Programme Interculturel et Inter-religieux pour l'Enseignement de l'Ethique. Proposant un programme innovateur, le manuel de ressources est approuvé aussi par l'UNICEF et l'UNESCO et il est maintenant disponible pour téléchargement en trois langues et sera bientôt disponible en trois autres. (Cliquez pour regarder la vidéo sur le procès Apprendre à vivre ensemble!). Le manuel a été développé au cours des quatre années séparant le deuxième et le troisième Forum et testé dans les divers contextes culturels des 7 régions du GNRC par le Conseil interreligieux pour l’enseignement de l’éthique aux enfants fondé par Rev . Miyamoto en 2000, toujours fidèle à la promesse qu'il avait faite en tant que représentant du GNRC lors de la Session Extraordinaire consacrée aux enfants de l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Le Forum a également présenté un rapport sur l'étude conjoint du GNRC-UNICEF, toujours en cours, avec le thème « Les enfants dans la perspective des Religions du Monde »

Un autre résultat important du Forum a été la proposition, adoptée par tous les participants, de célébrer l'anniversaire de la Journée Mondiale de Prière et d'Action des Religions du Monde en faveur des enfants le 20ème Novembre de chaque année en correspondance avec la Journée Internationale de l'Enfant et avec l'anniversaire de l'adoption de la Convention des Droits de l'Enfant. Les hauts leaders des grandes traditions religieuses du monde se sont réunis pour considérer la proposition tout en se montrant enthousiasmés par son potentiel. Les premiers événements - pilote sont prévus pour cette année (2008) et les célébrations seront organisés dans toutes les régions du GNRC.

A l'occasion du Forum, le GNRC a également présenté un nouveau logo de l'organisation.

Les manifestations du dernier jour ont occasionné l'adoption de la Déclaration d'Hiroshima du Réseau Mondial des Religions en faveur des Enfants, une synthèse des convictions partagées des participants au Forum sur les trois Impératifs Ethiques et la confirmation des responsabilités assumées par le GNRC concernant la promotion de l'Apprentissage à Vivre Ensemble et de la Journée Mondiale de Prière et d'Action pour les Enfants. Le passage de clôture de la Déclaration surprend l'esprit du GNRC dans les paroles suivantes:

«L'appel à prier, méditer, adorer et contempler se trouve au cœur et à l'âme de toutes les traditions religieuses et spirituelles. La prière réfléchit l'espoir et la vision que les gens de toutes les confessions embrassent et partagent. L'appel à la prière pour les enfants rassemble les angoisses qu'on partage en tant que témoignes aux souffrances des enfants et offre nos espoirs collectifs pour le respect de leur dignité et leur intégrité. Et nous reconnaissons que toute prière est un nouvel engagement à l'action. Honorer l'esprit de la Fondation Arigatou c'est renouveler nos engagements envers la «la prière et la pratique» et la promesse de les mettre en œuvre lors de notre sortie du troisième Forum d'Hiroshima. »

Les rapports complets des trois groupes thématiques, les priorités d'action et les plans élaborés par les sept groupes régionaux font partie intégrante de la Déclaration. Les liens vers tous ces éléments sont disponibles au bas de la Déclaration.

Le Forum a pris fin avec une session spéciale: un Dialogue avec les leaders mondiaux représentés par Mme Migiro et Mme Veneman. Un vif échange de vues et perspectives entre des experts renommés, intervenant sur la scène et les membres de l'auditoire a eu lieu à l'occasion de cette session. Pareillement à la séance d'ouverture, le hall principal du Centre International de Conference d'Hiroshima a accueilli plus de 1.300 personnes.

Juste après la cérémonie de clôture, matérialisant un discours touchant de remerciement livré par le révérend Keishi Miyamoto, les participants se sont réunis dans une prière œcuménique pour la paix. La réunion pour prière s'est finalisée avec une marche pour la paix vers la Flamme de la Paix d'Hiroshima dans lequel se sont engagés tous les participants. Rev Takeyasu Miyamoto et le Secrétaire Général adjoint Migiro ont dirigé la procession à travers la ville. Arrivant à la Flamme de la paix, les participants ont offert des fleurs et des prières au nom des victimes de la bombe atomique et leurs espoirs pour un avenir de paix durable.

Beaucoup d'autres textes concernant les événements du Forum sont disponibles sur ce site, en plus des messages et documents déjà indiqués. Visitez cette page pour sélectionner le lien de votre choix et lire les transcriptions des discours et messages présentés.

Faits marquants :

  • Actualités: 1300 personnes ont assisté à l'inauguration du Troisième Forum 
  • Déclaration de Hiroshima 
  • Présence dans les médias mondiales - IPS - 22 articles 
  • Actualités: Le Secrétaire Général de l'ONU appuie le GNRC 
  • Aller à la page principale du Troisième Forum 
  • Le Rapport du Troisième Forum de GNRC est aussi disponible en format PDF (3MB).