Il y a de l'Espoir Au-delà du COVID-19

Cette année, nous commémorons la Journée Internationale de la Paix alors qu'une pandémie mondiale fait rage. Le COVID-19 a affecté la scolarisation de 1,5 milliard d'enfants, a poussé 86 millions d'entre eux à la mendicité et au travail des enfants et, d'ici la fin de 2020, il aura fait basculer 117 millions d'enfants supplémentaires dans la pauvreté.

Alors qu'un milliard d'enfants subissaient une forme de violence avant le COVID-19, aujourd'hui, davantage d'enfants sont exposés à davantage de violence, y compris des abus et une exploitation sexuels, qui se sont pour la plupart déplacés en ligne. Beaucoup d'autres se radicalisent et se transforment en extrémistes violents et en gangs. Le stress et la pression économique qui pèsent sur les parents et les personnes qui s'occupent des enfants sont immenses. Cela a entraîné une augmentation de la violence physique et psychologique à l'égard des enfants.

Le thème de la Journée Internationale de la Paix de cette année, "Façonner la Paix Ensemble", nous rassemble pour partager la compassion, la bonté et l'espoir face à la pandémie. Le Réseau Mondial des Religions en faveur des Enfants (GNRC) a été en première ligne pour mobiliser les chefs religieux et les communautés afin de placer les enfants au centre des actions de lutte contre la pandémie.

Dans le monde entier, les membres du GNRC ont été à l'avant-garde pour sensibiliser au COVID-19, pour partager les connaissances et les informations et pour fournir un soutien matériel, spirituel, émotionnel et psychologique aux enfants et aux communautés vulnérables.

Aujourd'hui, en ce jour de paix, nous rendons hommage aux milliers de membres du GNRC qui ont travaillé pour assurer une participation significative des enfants dans la résolution des problèmes qui les touchent pendant la pandémie.

Nous célébrons les 20 ans de service aux enfants et nous continuerons à mobiliser les chefs religieux, les communautés et les partenaires pour agir, en vue d'un monde meilleur, pacifique et juste pour les enfants.

Dr. Mustafa Y. Ali,
Président des Amis de Zanzibar, et
Secrétaire Général du Réseau Mondial des Religions en faveur des Enfants (GNRC).