La jeunesse en action pendant la pandémie de COVID-19

Avec plus de 90000 cas confirmés et plus de 2800 décès en Afrique, la pandémie de COVID-19 a radicalement transformé les initiatives fondamentales de Jeunesse en action qui visent à promouvoir la paix et le développement durable dans les communautés. La jeunesse a tout de même pris des mesures courageuses et s'est impliquée dans des initiatives visant à protéger leurs communautés contre l'impact économique et sanitaire de la pandémie.

Récapitulation des pays
En Tanzanie, les jeunes leaders ont consacré beaucoup de temps à la sensibilisation pendant cette période du COVID-19. Ils ont encouragé leurs communautés à pratiquer la distanciation sociale, le lavage régulier des mains et l'auto-confinement. Ils travaillent également avec le gouvernement local et les organisations communautaires pour offrir un soutien psychosocial aux personnes qui en ont besoin. Les jeunes leaders se sont également activement engagés dans des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux concernant la pandémie. En savoir plus sur leurs interventions ici.

Youth In Action Respond to COVID19 May2020 2
En Somalie, les jeunes leaders, qui font partie de l'Alliance des femmes pour la paix et l'humanité dans le pays, et pionniers de l'Initiative Siraad, sensibilisent les femmes au COVID-19, en particulier celles qui vivent dans des camps et les zones d'installation. Ils ont également fait don de matériel hygiénique aux femmes pour les aider pendant la pandémie. Les jeunes ont également sensibilisé les femmes sur la façon d'utiliser des réseaux en ligne comme WhatsApp pour partager des informations sur COVID-19. Ils produisent également de courtes vidéos de sensibilisation sur la pandémie pour les partager avec les femmes et sur les réseaux en ligne.

Au Kenya, un groupe de 30 jeunes, issus du Youth Peace Club de Mukuru, près de Nairobi, a recruté en partenariat avec Oxfam des familles via le fournisseur de services de télécommunications Safaricom pour avoir accès à du savon pour un lavage des mains et une meilleure hygiène en toute sécurité. Cette initiative a été introduite après que les jeunes se soient rendus compte que la crise économique du COVID-19 s'aggravait, surtout après les restrictions gouvernementales. Les jeunes leaders ont pris l'initiative de répondre aux besoins d'hygiène des habitants des bidonvilles de Mukuru, réduisant ainsi la propagation du virus. Jusqu'à présent, plus de 500 familles ont bénéficié de ce programme.

Youth In Action Respond to COVID19 May2020 3Les jeunes leaders du Lamukani Youth Forum sur la côte du Kenya ont mobilisé un grand nombre d'autres jeunes pour fabriquer localement du savon liquide et le distribuer aux familles pour leur permettre de se laver les mains régulièrement et ainsi éviter de contracter et de propager le virus. Pendant la distribution du savon, les jeunes ont également sensibilisé les gens à la pandémie et aux mesures de sécurité que la communauté se doit de suivre pour rester en sécurité.

Semi-Arid Health Initiative et Silver Lining Ltd, deux groupes dirigés par les jeunes du nord du Kenya, travaillent en collaboration pour sensibiliser les gens aux mesures de sécurité pendant la pandémie. Les jeunes ont travaillé en collaboration avec le ministère de la Santé, les autorités locales et les chefs religieux pour amplifier leur message et atteindre plus de personnes dans la communauté. Leur travail a délibérément visé l'aide aux personnes vivant dans les camps de réfugiés à Garissa, étant donné que cette région abrite le plus grand camp de réfugiés du pays et de la région de l'Afrique de l'Est.

En Ouganda, des jeunes leaders ont mis au point par le biais d'Action For Fundamental Change and Development (AFFCAD) un programme de secours pour collecter des fonds et acheter des articles essentiels à donner aux familles de l'établissement informel de Bwaise, en Ouganda, dont la plupart ont perdu leurs sources de revenus suite à la pandémie. Les jeunes ont également recueilli des histoires de membres de la communauté à propos des effets de la pandémie sur leur vie. Ils sont actuellement en train de compiler ces histoires, qui seront utilisées pour renforcer la sensibilisation et le financement. En savoir plus sur leurs interventions.

 

By: Innocent Kefe, GNRC Member