Dans l’actualité

Aborder le problème de l’enrôlement des enfants et des jeunes dans des groupes radicaux et militants au Kenya

brave-1.png

Des chefs religieux, des responsables du ministère de l'Intérieur, des officiers du comité pour la cohésion et la Paix, des ambassadeurs et hauts commissaires se sont réunis pour un Iftar (rupture du jeûne) afin de prendre connaissance des programmes en cours pour combattre la radicalisation dans la région. Le dîner-Iftar a été organisé par Arigatou International – GNRC, le mardi 30 Juin 2015 à Nairobi. Cent quarante (140) personnes, représentant diverses organisations y ont participé.

brave-2.pngbrave-3.png

L'honorable Dr Abdullahi Wako, chef religieux et ancien ministre a prononcé le discours de bienvenue. Il a appelé tous les participants à combattre le problème de la radicalisation des jeunes et l'extrémisme violent. Il a déclaré que «le terrorisme est un problème mondial qui nécessite une solution globale".

brave-4.pngbrave-5.png

Le Dr. Mustafa Y. Ali, directeur d’Arigatou International - Nairobi a présenté ce que fait son organisation pour relever les défis auxquels sont confrontés les enfants et les jeunes dans le contexte de la radicalisation et l'extrémisme violent. Le secrétaire principal du ministère de l'Intérieur, le Dr. Monica Juma, le conseiller présidentiel du comité pour la cohésion, la paix et la résolution des conflits, le Révérend Dr. Sam Kobia et d'autres encore ont pris la parole à l’occasion du dîner-Iftar.