Dans l’actualité

Le GNRC, en partenariat avec l’ONG ‘Peaceful Innovation Organisation’ et le Haut-Commissariat du Canada, organise un atelier

Les participants durant l’atelier

Le GNRC, en partenariat avec l'ONG 'Peaceful Innovation Organisation' et le Haut-Commissariat du Canada, organise un atelier de travail sur la résilience communautaire contre les violences et l'extrémisme à Eastleigh, Nairobi.

Le Réseau mondial des religions en faveur des enfants (GNRC), a organisé un atelier de deux jours à Nairobi, à l'hôtel Nomad Palace du 26 au 27 Janvier 2015.

Etaient présents pour cet atelier, les formateurs du Réseau mondial des religions en faveur des enfants (GNRC), les cadres de l'ONG, PIO, un officier du gouvernement du Kenya, dont le commissaire adjoint du comté Kamukunji sous-comté, Mons. David Mbevi et le Sheikh Ibrahim Lethome, un des chefs religieux.

Le Dr. Mustafa Y. Ali, secrétaire général de la GNRC a prononcé le discours d'ouverture. Quand a Belall Maudarbux, le gestionnaire des programmes de la GNRC, a modérés les différentes sessions de l'atelier. Les participants ont été invités à faire preuve de vigilance et de soutenir l'effort du gouvernement ou de la police visant à préserver les ressources et les acquis sociaux tels que les institutions religieuses et le vivre ensemble.

Ce type de formation peut aller très loin en veillant à ce que les droits des enfants vivant au Kenya et dans le monde sont protégés contre le radicalisme et l'exploitation. Avec le soutien du gouvernement et le Haut-commissariat du Canada, Arigatou International a pu diffuser ses expériences sur la façon de lutter contre l'extrémisme violent et la façon de protéger les enfants contre de tels dangers.