Dans l’actualité

Les meilleures pratiques de la GNRC au parlement Européen

Accueillir l'autre en Europe : Un appel à la non-discrimination

Bruxelles, Belgique

Les membres de la GNRC de cinq pays européens dont, l'Espagne, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, la Roumanie et le Portugal ont présenté les meilleures pratiques de la coexistence au Parlement européen, à Bruxelles, ce 19 Mars 2015. Cette importante manifestation a été organisée par l'ONG, Religions pour la Paix – Europe, en partenariat avec le Réseau Global des Religions pour les Enfants (GNRC), dans le cadre de leur projet conjoint 'Accueillir l'autre en Europe : un appel à la non-discrimination'.

GNRC New1 FR

Mme Anna Záborská et M. Borislav Skripek, les deux hôtes de l'évènement ont pu réunir les membres du Parlement européen et ainsi que cent-vingt participants venant de quatorze pays européens. L'audience comprenait également des personnalités des principales communautés religieuses, des chefs religieux, des femmes, des enfants et des jeunes. Les délégués ont eu l'occasion de présenter les meilleures pratiques en matière de vivre ensemble et de rencontrer des experts, des décideurs politiques et des chefs religieux de différentes communautés à travers plusieurs tables rondes.

Le but de l'événement était de favoriser les processus de consolidation de la paix en Europe en mettant en lumière la contribution des différentes délégations venant d'Albanie, Belgique, de Bosnie- Herzégovine, de Bulgarie, de la Finlande, de France, de l'Irlande, d'Italie, de Portugal, de la Roumanie, de Serbie, de l'Espagne, de la Suède et du Royaume-Uni . Les participants de ces 14 pays se sont rencontrés le 20 et 21 Mars, où ils ont élaboré des stratégies au niveau national et régional pour des actions efficaces contre la discrimination.

Compte tenu de la montée des sentiments hostiles, de la xénophobie, de la discrimination et la peur en Europe, ce projet entend jouer un rôle catalyseur dans la promotion du dialogue et de l'action commune entre les communautés afin de favoriser la paix et la cohabitation harmonieuse.