Dans l’actualité

GNRC Lance une Nouvelle Initiative pour Mettre fin à la Pauvreté des Enfants

Une initiative mondiale interreligieuse pour mettre fin à la pauvreté des enfants a été lancée lors du Quatrième Forum du Réseau Mondial des Religions en faveur des enfants (GNRC), organisé à Dar es-Salaam, en Tanzanie, du 16ème au 18ème Juin 2012, avec le thème: Mettre fin à la pauvreté, enrichir les enfants: Inspirer. Agir. Changer.L'initiative, intitulée «Mobiliser les Resources Religieuses pour Mettre fin à la Pauvreté des Enfants», comprenant les contributions de différents partenaires... ...mettra au défi la corruption et la mauvaise gouvernance, la guerre, la violence et la distribution inégale des ressources et utilisera le plaidoyer et l'action interreligieuse de base pour vaincre la pauvreté, en réunissant les enfants et les jeunes, les chefs religieux et les communautés religieuses, les organisations de la société civile, les organismes des Nations Unies, l'Union Africaine et d'autres institutions multilatérales, les éducateurs, les gouvernements, les banques de développement, les entreprises et les médias pour construire un monde où aucun enfant ne vit dans la pauvreté.

Plus de 400 participants provenant de 64 differents pays autours du monde, y compris environ 50 enfants et jeunes, des dirigeants religieux de toutes les traditions religieuses du monde, des fonctionnaires de l'ONU et des dirigeants de diverses institutions multilatérales et agences de développement ont assisté au sessions du Quatrième Forum. Un groupe diversifié d'invités de marque et de partisans éminents, y compris le président Jakaya Mrisho Kikwete de la République-Unie de Tanzanie, ont été également présents.

Poussé par l'impératif éthique iminent de s'engager sur une vision commune selon laquelle personne, en particulier les enfants, ne doit absolument vivre dans les conditions imposées par la pauvreté, la pire et la plus étendue forme de violence dans le monde, cette Initiative Globale à long terme contre la pauvreté présentée aux enfants au cours de la dernière journée historique ira au-delà de l'année cible des Objectifs de Dvveloppement du Millénaire, 2015- qui cherchent à lutter contre la pauvreté en s'attaquant à la fin des injustices économiques; non seulement les structures systémiques, mais aussi les racines du problème dans le cœur humain -  la cupidité, l'ignorance, la haine et la peur.

C'est la première fois dans l'histoire du GNRC que le Forum a eu lieu en Afrique, le Première ayant eu lieu à Tokyo, au Japon, en l'an 2000, le Seconde à Genève - Suisse en 2004 et le Troisième Forum à Hiroshima, Japon en 2008. 16eme Juin est aussi l'anniversaire du massacre de Shapeville de 1976, célébrée en l'honneur des centaines d'enfants courageux qui, armés de rien d'autre que leurs corps fragiles, ont été impitoyablement abattus par le régime d'apartheid d'Afrique du Sud pour avoir exigé une meilleure éducation et les moyens de subsistance, pour avoir parlé contre la pauvreté imposée. Cette année, le Jour de l'Enfant Africain est dédié aux enfants handicapés.

Au cours de la cérémonie d'ouverture, tous les enfants participants ont présenté leurs histoires inspirantes sur  leur pauvreté tout en plaidant émotionnellement dans la présence des responsables gouvernementaux et religieux à agir d'urgence pour mettre fin à la pauvreté, qui affecte des millions de leurs camarades, comme ils la condamnent avec courage.

GNRC est le seul réseau interreligiex d'envergure mondiale, formé d'organisations et d'individus spécifiquement dédiées à la sécurisation des droits et du bien-être des enfants. Ses membres sont bouddhistes, bahaïs, chrétiens, hindous,  juifs, musulmans, shintoïstes et appartenant aux traditions autochtones et bien d’autres fois et tous partagent un engagement à rendre le monde un lieu où chaque enfant peut profiter non seulement du droit de survivre, mais aussi de prospérer, d’apporter une contribution positive pour un monde de paix et de dignité pour tous.