Communiqués de presse

Le Secrétaire général du GNRC évoque la création d'un partenariat lors de la conférence KAICIID à Addis-Abeba

Le Secrétaire général du GNRC, le Dr Mustafa Y. Ali, a assisté à une conférence de deux jours, organisée et accueillie par le Centre international du Roi Abdullah Bin Abdulaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel (KAICIID). La conférence s’est tenue au siège de l'Union africaine, à Addis-Abeba, en Éthiopie, les 25 et 26 août.

La rencontre, qui portait sur le thème « L'image de l'autre : enseignement interreligieux et interculturel – Meilleures pratiques », était la deuxième d'une série de quatre réunions de travail, régionales et internationales, accueillies par le KAICIID en 2013. La première avait eu lieu à Vienne, en Autriche. Le Dr Ali a animé la séance sur la création de partenariats, en vue de relever les défis rencontrés dans le dialogue interreligieux et interculturel.

L'objectif global de cette série de projets est de contribuer à remplacer les perceptions erronées et subjectives, au niveau interreligieux ou interculturel, ainsi que les stéréotypes, par des procédés plus objectifs, appropriés et respectueux. La méthode consistera à imaginer et dépeindre les adeptes d'autres religions et cultures.

Le Dr Jinmi Adisa, directeur de la Direction des citoyens et de la diaspora de la Commission de l'Union africaine, a souligné la nécessité d'évoluer vers un partenariat structurel avec les chefs religieux et les communautés religieuses. Sa quête consiste à promouvoir et soutenir la dignité humaine et le bien-être matériel.

Les participants ont souligné la nécessité et l'importance de cultiver, à travers la recherche, une communauté transfrontalière et une base de données des personnes engagées activement dans l'enseignement interculturel et interreligieux.