Le 30 novembre 2020, les dirigeantes du projet Résilience Familiale (Family Resilience) à Mombasa ont conclu leurs forums de construction de la paix pour les enfants qui ont duré un an et qui ont maintenant atteint environ 8000 enfants et jeunes dans les circonscriptions de Kisauni et Nyali.

Grâce au projet Résilience Familiale lancé par le GNRC, le Fonds Mondial d'Engagement Communautaire et de Résilience (GCERF : Global Community Engagement and Resilience Fund) et le Goldin Institute, 100 femmes ont été activement formées dans la circonscription sur la prévention de l'extrémisme violent, la résolution des conflits et les compétences commerciales. Les femmes leaders ont ensuite éduqué d'autres femmes, enfants et jeunes à comprendre l'extrémisme violent, en plus d'éduquer les mères/soignants sur l'éducation positive des enfants. Elles ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités gouvernementales locales, les organisations communautaires, les praticiens et les institutions religieuses avant et pendant la pandémie COVID-19.

Page 1 sur 5